17 Décembre 2017 correspond au 28 Rabï Al-Awwal 1439
Le Prophète Mohammed: « Un parent ne peut rien léguer de mieux à son enfant qu'une bonne éducation » (Al-Bukhari).


L’association Graines du Savoir

• Date de création : l’association a été créée en mai 2011.

• Objectif : promouvoir, gérer et animer des activités et services à caractères éducatifs.

En savoir plus
Notre projet

• Ouvrir en Ile-de-France une école musulmane allant de la maternelle jusqu’au CM2.

• Inculquer à nos enfants les valeurs, l’amour et la fierté de notre religion dans un environnement musulman adapté.

• Délivrer l’essentiel du       programme de l’éducation nationale.

• 1ère étape de notre projet : acquisition d’un local

En savoir plus
Rappel du jour

Selon ‘Abdoullah Ibn ‘Amr , le Messager d’Allah a dit : « Il suffit à l’homme pour commettre un péché de délaisser ceux qu’il doit entretenir. » (Mouslim)

Vous êtes ici : Accueil > FAQ
Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux
FAQ

1. Pourquoi une école et pas un collège ou un lycée ?

C'est le résultat de témoignages conjuguant la théorie à la pratique. Un pédiatre a indiqué lors d'une conférence sur le sujet de l'enfance, que l'enfant entre 3 et 10 ans est tel une page blanche et que c'est à cet âge là qu'il va se construire et développer une base qui lui servira et lui restera tout au long de sa vie. L'enseignement reçu est primordial à cet âge, tout comme influe l'environnement dans lequel il évolue.

Ceci est confirmé par le constat des établissements privés commençant à partir du collège, témoignant des conséquences de l'école publique se résumant en l'absence totale des valeurs fondamentales de la religion et comportementales.

Par conséquent, plutôt que d'être dans l'enseignement, les équipes pédagogiques sont mobilisées à la correction permanente des travers des élèves (grossierté, vulgarité, indiscipline, irrespect de l'autorité, mixité).

Il est donc essentiel de commencer par la base.

2. Est-ce une école maternelle ou primaire ?

La priorité pour ce projet est d'ouvrir une école primaire, c'est-à-dire du CP au CM 2, mais la volonté est de pouvoir ouvrir également une école maternelle afin de pouvoir accompagner l'enfant de son plus jeune âge jusqu'au CM 2.

3. Que devient mon enfant à la fin du cursus scolaire ?

A la fin de ce cursus scolaire allant jusqu'au CM2, l'enfant peut poursuivre ses études (collège-lycée) par correspondances, intégrer une école privée ou publique, auquel cas un test de validation des acquis peut être effectué par le nouvel établissement.

4. Le programme pédagogique est-il reconnu par l'éducation nationale ?

Soumis au contrôle pédagogique de l'état, l'établissement de cours par correspondance, auquel sont inscrits les enfants, est un établissement privé hors contrat déclaré auprès du Rectorat de Paris, habilité à délivrer les certificats de scolarité et autorisé à établir une carte de scolarité.

L'enseignement étant privé, un élève qui sort de ce cursus et veut intégrer une école publique présentielle peut avoir à passer un test d'entrée.

5. Le programme ne sera-t-il pas surchargé par rapport au volume horaire déjà conséquent des écoles publiques ?

Depuis le 1er janvier 1992, la durée de la scolarité est fixée à 26 heures.

6. Où se situera l'école ?

La recherche du local se fera exclusivement dans le Val-de-Marne et dans ses alentours proches (villes limitrophes des Hauts-de-Seine et de l'Essone).

7. Il existe plusieurs projets d'école dans la région, pourquoi ne pas vous unir?

Aucun autre projet d'acquisition de local n'est connu sur ce périmètre, ceux recensés s'orientent soit vers une location soit sur un périmètre différent ou les deux, et constituent de ce fait à la fois une approche et un projet différent.

8. Avez-vous un local en vue ?

Etant donné la somme élevée à récolter, il est prématuré d'avoir un local en vue à ce stade de collecte.

9. Pourquoi partez-vous dans une acquisition et non pas dans une location?

L'acquisition d'un local est tant nécessaire qu'inévitable pour la pérennité d'un tel projet mais pas seulement. Posséder son propre local, c'est être propriétaire d'un bien et donc disposer de ce bien sans contraintes temporelles ou administratives.

Effectivement, cela évite une dépendance à un propriétaire ou à une quelconque tierce personne. C'est aussi un gage de quiétude pour des investissements sur la durée puisque le bien n'est pas lié à une durée d'expiration d'un bail.

C'est également un soulagement financier non négligeable de plusieurs milliers d'euros chaque mois, compte tenu de la surface, qui peuvent être destinés à l'absorption des différentes charges (masse salariale, impôts foncier, frais de fonctionnement etc). C'est aussi une stabilité garantie puisqu'il n'y a pas d'exposition au risque d'augmentation de loyer, et donc, une maitrise des coûts.

Il y a également une liberté d'aménagement des locaux en fonction des besoins ou des évolutions qui s'en trouve facilité grâce à la possession du bien.

Autre aspect important, à travers l'acquisition, c'est un bien acquis au profit et à la disposition de la communauté, constituant automatiquement un capital pour une acquisition future plus ambitieuse par exemple.

10. Comment puis-je contribuer à ce projet?

Humainement - en rejoignant l'association pour mener les actions et réflexions nécessaires.

Financièrement :

  • en réalisant un virement automatique chaque mois, (Lettre type pour la banque),
  • en nous adressant un chèque à l’ordre de « Graines du savoir », que vous pouvez envoyer au siège social au 66, avenue Jean Jaurès, 94400 Vitry-sur-Seine.
  • par don manuel.

Mais également dans vos invocations et en parlant de ce projet à votre entourage !



Faire un don
Contribuez à ce projet :

- Humainement :
en rejoignant l’association pour mener les actions et réflexions nécessaires

- Financièrement :
    - par chèque
    - par virement bancaire
    - Faire un don

Mais également dans vos invocations et en parlant de ce projet à votre entourage !
« Celui qui appelle à une bonne voie se voit attribuer l’égal du salaire de celui qui la fait. » (Muslim)
Statistiques
Somme collectée sur les 12 derniers mois
Dernier mois : 1238 €
Moy. 3 derniers mois : 1331 €
Moy. 12 derniers mois : 1541 €